17 juin 2007

Bouleversant ...

Et enfin un nouvel article ! Ce blog commençais à prendre la poussière ... désolé !

Donc je vous présente un magnifique film : Le Scaphandre et le papillon. Comme l'indique le titre, un film émouvant, dérangeant et beau à la fois.
C'est l'histoire ( vraie ), adaptée de son livre du même titre, de Jean-Dominique Bauby, rédacteur en chef du magazine Elle, qui à la suite d'un accident cardio-vasculaire est victime d'une maladie rarissime : le locked-in syndrom. Son corps devient entièrement paralysé, à l'exception de son  oeil gauche, seul lien entre son esprit et la réalité. Toutefois il comprend tout, et grâce à une invention de communication basée sur l'oeil, réussit à parler et même écrire un livre !
Dépêchez vous, c'est à voir absolument !

Posté par La binouze à 21:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Bouleversant ...

    À lire...

    Je rêve de voir ce film depuis que j'ai lu L'ultime Secret de Bernerd Werber. C'est de la fiction, mais inspirée de l'histoire de monsieur Bauby.
    Vous m'en direz des nouvelles...

    Posté par .sans..nom..., 17 juin 2007 à 21:22 | | Répondre
  • je crois que je connais..

    aaaa mais je l'ai lu je crois!
    et puis le logociel pour communiquer il s'apelle pas Ulysseet en plus il a une "conscience" artificielle qui s'apelle "athéna" ...nan c pas ca?

    Posté par maelou, 18 juin 2007 à 13:16 | | Répondre
  • Eeeeuuu je crois pas Maelou
    En fait quelqu'un énonce à haute voix un alphabet spécial, qui classe les lettres des plus utilisées aux moins utilisées, et le malade cligne de l'oeil pour la lettre qu'il veut utiliser. C'est super long pour faire des phrases, mais ça marche ... imaginez un peu le travail à faire pour écrire ce livre !

    Posté par La binouze, 18 juin 2007 à 13:59 | | Répondre
  • Maelou a raison

    Oui, Maelou! C'est bien cela.

    N'oublions pas que c'est de la fiction, mais qu'il y a une part de réel dans l'histoire. Le patient du livre ne voit que d'un oeil et n'entend que d'une oreille, mais il réussit à se faire comprendre... par une manière un peu tirée par les cheveux, je l'admets.

    Dans le cas réel du "Locked-in Syndrome", l'homme, pour écrire son livre, se faisait décliner l'alphabet au complet pour chaque lettre, ça, c'est vrai. Et effectivement, ça a dû être incroyablement long!

    Posté par .sans..nom..., 18 juin 2007 à 20:57 | | Répondre
Nouveau commentaire